Leurs fonctions pour notre organisme

Elles se trouvent uniquement dans les produits végétaux, et permettent de convoyer les matières stagnantes de l’intestin vers l’extérieur du corps. Par l’eau qu’elles dirigent vers l’intestin, elles favorisent la circulation fluides des matières digérées.

Il apparait comme primordial de s’assurer d’une grande quantité de fibres dans notre alimentation.

De plus, les fibres alimentaires permettent de réguler notre apport en nourriture, car elles remplissent densément l’estomac et donnent un sentiment de satiété. Elles sont très peu caloriques.

Les études

Cancer du sein et colon en iridologie. Extrait du Livre du Dr Bernard Jensen
Cancer du sein et colon en iridologie. Extrait

Début 19e en Angleterre, des médecins de grande renommée avançaient déjà que la constipation, qui résulte d’une consommation trop faible de fibre alimentaire correspondait à des risques élevés de cancer du sein et des intestins.

Le professeur Denis Burkitt du Trinity College de Dublin en Irlande

Il a consacré une partie de son existence à étudier les fibres alimentaires. Il a parcouru plus de 15 000 km sur des chemins caillouteux afin d’étudier les habitudes alimentaires des Africains.

Les fibres rigidifient les parois cellulaires des plantes. Elles sont composées de molécules d’hydrates de carbone complexes, que notre organisme ne digère que très peu. D’après les connaissances établies, peu importe que les fibres ne soient pas digérées, elles permettent de véhiculer les matières et substances chimiques tapissant les parois intestinales. Celles-là même qui si elles perdurent dans l’estomac sont potentiellement cancérigènes.

Un manque de fibre prédestine sur le long terme, à être sujet à des problèmes et maladies du système digestif comme la constipation, hémorroïde, cancer du colon, diverticulose…

Les études du Professeur Campbell en Chine

Elles ont démontrées que les apports importants en fibres dans l’alimentation s’associaient à des taux de cancer du colon et du rectum plus bas. Le taux de cholestérols lui aussi était revu à la baisse.

Les carottes sont une bonne source de fibreLes sources de fibre

Tout simplement :

 

  • Les légumes à feuilles vertes sont très riches en fibre : salade, épinard, bette, poireaux, choux…
  • Les fruits, au mieux avec la peau : banane, pomme, kaki, mangue…
  • Les tubercules : Pommes de terre, carottes, panais…
  • Les légumineuses : haricots, pois (les consommer jeunes)…
  • Les fruits secs : dattes, figues, abricots…
  • Les oléagineux : noisettes, noix, olives, amandes…

[widget_instance id= »recent-posts-3″ format= »0″]

———————–

Source bibliographique :

« Science and Practice of Iridology » du Dr Bernard Jensen

« L’enquête Campbell » de T Colin Campbell & Thomas M. Campbell

Source Image :

https://www.pexels.com/photo/spinach-chicken-pomegranate-salad-5938/

https://www.pexels.com/photo/food-healthy-cooking-fresh-65174/