Alimentation de la cellule.

La cellule est l’unité de base nécessaire à la construction du corps humain. Comme des pièces de jeux de construction qui se répèteraient pour former toutes sortes d’organes et de tissus. Pour vivre la cellule a besoin d’oxygène, et de nourriture qui arrivent par le sang. Elle digère et libère des déchets (résidus métaboliques, excédents nutritifs…) qu’elle doit évacuer.

Le but de la digestion est de transformer des structure complexes ( comme les protéines, les amidons…) en éléments simples (acides aminés, sucres simples…) assimilables et utilisables par l’organisme.

Une base commune

Les Trois principaux composants de notre alimentation sont les glucides, les protéines, et les lipides. Eux-même structurés par 4 éléments de base en proportion variable  :

  1. Carbone,(C)
  2. Hydrogène,(H)
  3. Oxygène,(O)
  4. Azote, (N du latin Nitrogenium)

Glucides, protéines et lipides représentent la quasi totalité de ce que pèse notre nourriture. Concernant les vitamines, les micronutriments et minéraux, seuls quelques milligrammes sont nécessaires.

  • Glucides : ou sucres, sont les sources premières d’énergie.

Les glucides sont composés de carbone, d’oxygène, et d’hydrogène. Ils sont classés selon leurs nombre d’atome de carbone, et des combinaisons de sucre qu’ils contiennent. Leur catégorie regroupe les sucres, les amidons, le glycogène, les dextrines, et les celluloses.

Les sucres sont le carburant principal des cellules. La digestion réduit les sucres complexes (polysaccharides et disaccharides) en sucres simples (monosaccharides). Il y a 5 types de monosaccharides : le glucose extrait des légumes, le fructose extrait des fruits, le galactose extrait du lait des nourissons, le ribose et le désoxyribose extraits des fruits et légumes . Les sucres complexes eux se divisent en 2 groupes : les polysaccharides qui sont constitués de chaines/ séries de mono  ou disaccharides liés entre eux (amidons, cellulose) et les disaccharides qui sont constitués d’une liaison entre 2 monosaccharides (maltose, lactose, saccharose).

 » Toutes les plantes vertes utilisent l’énergie solaire (photosynthèse) pour combiner le dioxyde de carbone et l’eau afin de fabriquer des glucides. La cellulose, principale constituant des membranes cellulaires des plantes, est une sorte de glucide. »

  • Protéines  : constituées d’acides aminés, elles servent à réparer, et structurer.

Les acides aminés sont composés de carbone, d’hydrogène, d’oxygène, de beaucoup d’azote, de phosphore de soufre et de fer.

Les protéines doivent être décomposées par la digestion en acides aminés pour être utilisées. Dans l’organisme, les acides aminés sont utilisés pour la construction, la réparation, l’immunité, la production d’hormones, le transport etc.

  • Lipides : à base d’acides gras essentiels, sont des réserves d’énergie, isolants, protecteurs.

On considère 2 catégories de lipides : les  saturés, et insaturés. Ils sont constitués d’acides gras et de glycérol (alcool). Les acides gras sont principalement constitués de carbone, hydrogène et oxygène. Ils forment des chaines par leurs liaisons carbone qui attirent l’hydrogène. Si l’hydrogène se rattache à tous les sites de la chaine, le lipide est dit saturé. Plus un lipide est saturé, plus il reste solide à température ambiante. Lorsqu’il y a moins de liaisons hydrogène, le lipide est insaturé, monoinsaturé ou polyinsaturé. Les lipides sont insolubles dans l’eau, mais peuvent de dissoudre dans d’autres liquides comme certains solvants.

« Les trois acides gras prépondérants dans les tissus humains sont l’acide oléique, l’acide stéarique, et l’acide palmitique. Ces trois acides gras, lorsqu’ils sont combinés au glycérol, forment les trois lipides fondamentaux présents dans nos aliments, à savoir la trioléine, la tristéarine, et la tripalmitine. »

 

Ressource bibliographique :

« Le miracle de la detoxination » du Dr R. Morse

Source Image :

https://www.pexels.com/photo/orange-lemon-fruit-vitamins-52533/