Un allié charismatique.

Le cynorrhodon, faux-fruit de couleur rouge bien connu de nos haies fait partie des plantes les plus riches en vitamines c.

Afin de conserver au mieux ses propriétés nutritives, (il est aussi plein de provitamine A, et de sodium), la pulpe se consomme crue. Pour se faire il est souvent préférable d’attendre les premières gelées qu’elle se ramollisse. Cependant sur des rosiers rugueux comme ceux-ci, les fruits sont gros et déjà mous et sucrés à cette période de l’année.

Rustique, cette plante vivace trouve aisément sa place comme haie défensive ( elle pique), ou ornementale (les fleurs sont magnifiques). Elle offre un bon rendement sans entretient particulier.

Les cynorrhodons peuvent aussi être déshydratés à 42° pour la conservation des nutriments dans la durée.

C’est un excellent complément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>